Archives mensuelles : février 2020

Séminaire HPPG , programme 2019-2020

HPPG a lieu tous les 2e jeudis du mois à l’université de Guyane (14h-16h). Possibilité de suivre les séances en visioconférence (me contacter pour les liens Renater. )

Porte des libérés et porte des relégués au bagne de saint-Laurent-du-Maroni en Guyane © wikimedia commons / Davric

  Jeudi 10 octobre 2019: Georges Rech, Directeur des Archives Territoriales de Guyane : “Les archives relatives au bagne conservées aux archives territoriales de Guyane” / Kristen Sarge, Directeur Musées & Patrimoine  (CTG)  : “L’inventaire du patrimoine pénitentiaire de Guyane”

 Jeudi 14 novembre 2019 :   Grégory Beriet, Maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Guyane : “Itinéraire d’un forçat presque « gâté », le cas de l’anarchiste Auguste Liard-Courtois (fin XIXe – début XXe siècle).”

Jeudi 12 décembre 2019 : Mickaël Mestre, Archéologue, INRAP : “Le bagne de Saint-Laurent- du-Maroni”

Jeudi 23 janvier 2020: Arnauld Heuret, MCF à l’université de Guyane  » Les camps annexes de l’ouest guyanais autour de Saint-Laurent-du-Maroni »

Jeudi 13 février 2020: Aïssata Camara « Les condamnés africains dans les bagnes de Guyane (1852-1954) ». Professeure certifiée d’Histoire-Géographie à l’académie de Guyane. Thèse en préparation à Paris 8 , sous la direction d’Emmanuelle Sibeud.

Jeudi 12 mars 2020: Eric de Mari, PU Histoire du Droit, université de Montpellier, « Le tribunal maritime spécial de Cayenne »

Jeudi 9 avril 2020: Aurélie Schneider, Conservatrice du patrimoine, « Les Îles du Salut : études en cours et perspectives de recherche ».

Jeudi 14 mai 2020: Linda Amiri , MCF à l’université de Guyane, « Éloigner les indésirables et régénérer les « indigènes-colons ». L’archipel carcéral guyanais, outil de la domination coloniale (1852-1946) »

Jeudi 11 juin 2020 : Nicolas Payraud, Conservateur régional de l’archéologie adjoint à la DRAC Grand Est, « Les vestiges de la période pénitentiaire sur l’îlet La Mère : le défi de la conservation face au développement touristique »

Linda Amiri

Maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Guyane, je suis spécialiste de l'histoire de la colonisation et de la décolonisation. Mes premiers travaux ont porté sur la guerre d'indépendance algérienne. Ma thèse, dirigée par Serge Berstein et Benjamin Stora, intitulée "La Fédération de France du Front de libération nationale, des origines à l'indépendance (1920-1962)" a été soutenue en 2013 à Sciences Po Paris.

More Posts

Follow Me:
Twitter