« Exil pénal et circulations forcées dans l’Empire colonial français ». Le cas particulier du convoi de « forçats arabes » du 27 juillet 1868 vers la Guyane française.

Collage, 56×45, papier « mecanorama », février 1962 © Didier Poiraud

Référence papier: Linda Amiri, « Exil pénal et circulations forcées dans l’Empire colonial français  », L’Année du Maghreb, 20 | 2019, 59-76.

Linda Amiri, « Exil pénal et circulations forcées dans l’Empire colonial français  », L’Année du Maghreb [En ligne], 20 | 2019, mis en ligne le 15 juin 2019, consulté le 12 juillet 2019. http://journals.openedition.org/anneemaghreb/4514  DOI : 10.4000/anneemaghreb.4514


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.